Vous passiez par là, quel bonheur !

 

Venez, installez-vous confortablement, nous allons faire plus ample connaissance.

 

 

Le mal de dos au quotidien

 

Comme le titre l’indique, nous allons traiter d’une part des maux de dos qui nous tombent dessus dans la vie de tous les jours et, d’autre part, de la douleur qui s’est installée dans notre quotidien.

Ce site surgit, vous vous en doutez, d’un parcours personnel, familial et professionnel quotidiennement confronté à la douleur. L’information médicale n’a jamais été à ce point disponible à tout un chacun et pourtant, savoir ce que l’on a n’influence que très peu le fait d’avoir mal. On se retrouve donc bien souvent seul derrière une porte avec « sa petite douleur » et le désir qu’elle se taise le plus vite possible.

Je ne voudrais pas vous plomber le dos avec des « le mal de dos est le mal du siècle », ni « mieux vaut prévenir que guérir ».

 

Si vous êtes ici c’est que :

 

  • les maux ont pris le dessus sur les mots
  • vous connaissez pertinemment toutes les circonstances qui vous mettent dans cette mauvaise posture
  • vous cherchez une façon judicieuse de tourner le dos aux maux.

 

Je vous propose des éléments de réponse sous la forme d’un carnet d’idées simple et pratique. Vous saurez où aller chercher des informations de qualité tout en vous octroyant une pause pour réfléchir à tête reposée.

Vous trouverez des dossiers découlant d’expériences réussies, ce qui vous fera gagner du temps, de l’argent et surtout vous évitera bien des écueils. Car la douleur rend vulnérable et enclin, parfois à tout essayer, pourvu que ça passe. Et c’est bien là le danger. Je ne vous donnerai pas de conseils, vous savez comme moi à quel point il est difficile de recommander un dentiste ou un coiffeur.

 

 

C’est mon dos, c’est ma douleur

 

Nous parlerons aussi des situations plus graves. De diagnostics en examens, d’examens plus approfondis en traitements lourds, de thérapies en consultation spécialisée, on se retrouve dans un engrenage et surtout on devient un « cas ».

On vous regarde, on vous dénude, on vous tripote, on vous laisse vous rhabiller.

Il est important de se réapproprier son corps et d’avoir de la considération pour sa douleur. Je ne dis pas ça à la légère, je sais que c’est très difficile à faire.

 

grappiller

 

Voilà, je vous laisse donc partir à la découverte, grappiller çà et là individuellement, trouver votre formule bien à vous et progresser sur ce chemin du mieux-être auquel nous aspirons tous.

Ce que je voulais encore clarifier :

 

Ne laissez jamais le poids du doute peser sur vos épaules !

Il va sans dire que les informations fournies ici ne se substituent en aucun cas à une consultation chez un médecin.

 

Ce site se veut honnête, sans prétentions, sans jugement, entretenu dans un esprit bienveillant, en évolution constante et étoffé au fil du temps de vos propres suggestions.

 

Et au fait, avez-vous déjà souri aujourd’hui ?

Amicalement

Françoise

 

 

 

error: Content is protected !!